Remplacer le revêtement du CONTAX 139 Quartz

Deuxième expérience de remplacement de revêtement d’un boîtier CONTAX, ici le 139 Quartz. Atteint, comme ses petits et grands frères de la maladie de décomposition du similicuir (RTS I et II, 137 MD et MA). Phénomène qui a disparu avec l’arrivée du CONTAX 159 MM et une nouvelle enveloppe en caoutchouc. Une exception ; le S2 sortis en 1992 (ainsi que son pendant en noir le S2b), qui reprenait un design rétro.

Pour celui-ci, installation d’un autre type de revêtement, plus proche de l’original, mais plus fragile à mon avis. Je devais aussi réviser son moteur, le Winder 139, et un seul revêtement était disponible pour ce modèle au moment de la commande. Il est aussi plus délicat à poser, car plus fin, avec risque de laisser des marques et des bulles lors de sa manipulation. Mais au final, le rendu est très flatteur, proche du neuf.

Restauration du revêtement du boîtier CONTAX 139 Quartz. 23 décembre 2019 © Willy BLANCHARD
Restauration du revêtement du boîtier CONTAX 139 Quartz

Pour ce travail, j’ai commandé un revêtement pré-découpé à cette adresse : hugostudio.com. Un autre fournisseur, au Japon, est très recommandé : Aki-Asahi. Dans les deux cas, vous y trouverez aussi les joints d’étanchéité pré-découpés, ou en plaque à découper soi-même.

Rien de particulier pour cette opération de restauration, si ce n’est de la patience, car le nettoyage des anciennes colles peut parfois être long. La difficulté a été de nettoyer une substance inconnue qui avait coulé à côté du déclencheur, sur les inscriptions de la correction d’exposition. Ces indications des valeurs de correction sont gravées en profondeur sur le capot, difficilement atteignable. Un cure-dent est trop gros pour gratter dans la cavité. Une petite aiguille ou une épingle fait l’affaire. Mais il a fallu travailler sous la loupe binoculaire.

Restauration du revêtement du boîtier CONTAX 139 Quartz. 23 décembre 2019 © Willy BLANCHARD
Avant le nettoyage
Restauration du revêtement du boîtier CONTAX 139 Quartz. 23 décembre 2019 © Willy BLANCHARD
Après nettoyage et grattage

Sur le montage suivant, on voit un peu mieux la différence. Les cavités des inscriptions font moins d’un millimètre de large. La première image est avant le nettoyage. (Les deux images suivantes sont prises à travers une loupe binoculaire.) La deuxième image après passage de coton-tige et alcool. La troisième après grattage avec une petite aiguille. Un petit moment de solitude pendant cette opération. Le risque étant de retirer complètement la peinture blanche. J’ai fait au mieux.

Restauration du revêtement du boîtier CONTAX 139 Quartz. 23 décembre 2019 © Willy BLANCHARD
Restauration du revêtement du boîtier CONTAX 139 quartz

Le changement du revêtement en vidéo

Encore quelques images

Restauration du revêtement du boîtier CONTAX 139 Quartz. 23 décembre 2019 © Willy BLANCHARD
Avant restauration
Restauration du similicuir du boîtier CONTAX 139 Quartz. 23 décembre 2019 © Willy BLANCHARD
Après restauration
Restauration du similicuir du boîtier CONTAX 139 Quartz. 23 décembre 2019 © Willy BLANCHARD
Avant restauration
Restauration du similicuir du boîtier CONTAX 139 Quartz. 23 décembre 2019 © Willy BLANCHARD
Après restauration

Les joints d’étanchéité et la mousse d’amortissement du miroir ont aussi été changés dans l’article précédent, visible ici.

© panchromatique.ch, tous droits réservés, 10 janvier 2020

error: Alert: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :